Une maison pleine d'histoire

Les anciens affirment que la Maison d’Anna (ou l’une des anciennes bâtisses attenantes à celle-ci) serait la maison natale de Peter Reheis. Architecte du baroque, il a construit en Allemagne des manoirs, des églises et la Cathédrale de Blieskastel.

Le 2 mars 1739 naît à Arzviller le dénommé Peter Reheis, de son vrai nom Johannes Peter Reheis.
Jeune homme, il travaille dans les carrières de pierre du village, puis devient successivement tailleur de pierre à Maursmünster en Basse-Alsace (Marmoutier, Bas-Rhin) et maçon pour l'architecte Friedrich Stengel à Sarrebruck (Sarre, Allemagne).
En 1774, Peter Reheis devient lui-même architecte auprès de la cour des Von Der Leyen, grande famille prussienne de Sarre, et devient l'acteur majeur de l'essor baroque dans la région. En 1786, il obtient le titre de "Gräflicher Baudirektor" équivalent à la fonction de "Directeur de l'urbanisme, des constructions et architecte de la cour".
Lors de la Révolution, ses biens sont confisqués par les Français. Il s'essaie alors au métier de commerçant avant de s'éteindre le 3 juillet 1804 à l'âge de 65 ans.

Arzviller

Arzviller est célèbre pour ses anciennes carrières de grès ayant servi à la construction de nombreux ouvrages (Cathédrale de Strasbourg, grands magasins de Strasbourg). Les pierres ont même été acheminées en Hollande et aux Etats Unis.

Le village puise sa particularité dans ses influences franco-allemandes et son dialecte qui en font avec les villages de la région une exception culturelle.

Tout au long de l'année, Arzviller est animé par les fêtes de la Saint-Jean, le messti, le marché de Noël ou encore par les nombreux événements culturels et sportifs organisés par les associations du village.

>> retour vers le gîte
 
     
La Maison d'Anna - 2008 - Tous droits réservés - Mister M Design
CGV - Plan du Site
Accueil - Le Gîte - Les plus - A voir - Réservations